🍂 Sirop de Cynorhodon 🍂


L'automne et ses baies sauvages ... miam !

Baies d'Alisier Torminal / C2C

Les jours se font plus courts, mais les longues balades en forĂȘt ou en campagne sont de mise !

AprÚs un été trÚs chaud, il est temps d'aller profiter des odeurs racées et délicates que la nature nous offre, respirons à pleins poumons ! Que cela fait un bien fou ...

Vous pouvez également préparer une matinée cueillette (de Septembre à Novembre) pour remplir votre panier de Cynorhodons, appelés communément baies d'Eglantier.

Il serait préférable d'attendre une premiÚre gelée pour cette premiÚre cueillette (comme pour les Baies d'Alisier), cela permet de ramasser un fruit un peu plus tendre.

N'oubliez pas qu'on ne "dévalise" pas un lieu, les animaux comme certains oiseaux en font leur nourriture ultime pour passer l'hiver ...



[Vous pouvez consulter le Post "Baies sauvages comestibles" pour en savoir+ sur le Cynorhodon]

Vous trouverez plus bas, 1 recette aujourd'hui concernant ce petit fruit.


SĂ©quence histoire :

Le nom de la variété est Rosa canina (rose de chien), appelé Cynhorodon, Baie d'églantier ou bien encore"gratte-cul" (oui oui ! à cause des petits poils attachés aux graines et que les enfants autrefois utilisaient comme poil à gratter !)



La forme "buisson" de l'églantier servait autrefois de véritable petite barriÚre à intrus, des haies constituées de cet arbuste épineux rendaient la tùche difficile à ceux qui souhaitaient la franchir ! Aie !


En Scandinavie, on incorporait les cynorhodons dans la nourriture (soupe, porridge), en Suisse et en Allemagne on en faisait un "vin" ou une "biĂšre", en France des confitures, des pĂątisseries.


Les Amérindiens d'Amérique du Nord mélangeaient les fruits des rosiers indigÚnes au "pemmican" (nourriture traditionnelle hivernale à base de viande séchée en poudre, de graisse, de farines variées et d'amandes pilées).


Vous souhaitez en savoir plus botaniquement parlant, lien: https://www.phytomania.com/eglantier.htm

A SAVOIR AU PREALABLE POUR TOUTE UTILISATION DU CYNORHODON


Quelle que soit la recette employée, tenez compte des points suivants :


  • Ne cueillez que ce que vous connaissez !!

  • Des gants peuvent ĂȘtre utiles pour cueillir les baies

  • Juste avant la cuisson, prĂ©parer les baies en coupant les deux extrĂ©mitĂ©s avec des ciseaux

  • Comme les baies sont acides, il vaut mieux utiliser des ustensiles et casseroles en bois, acier inoxydable ou pyrex pour Ă©viter qu'elles ne noircissent au contact d'un mĂ©tal oxydable

  • Cuire rapidement en couvrant afin de limiter la perte de vitamine C

  • Filtrer Ă  travers un fin tamis pour Ă©liminer les graines et leurs poils, qui sont irritants.



Sirop de Cynorhodon


Pensez au temps de cueillette !

Temps de préparation/cuisson : 1 heure 15


Ingrédients :

  • 500g de Cynorhodons frais

  • 1 demi litre d'eau

  • 800g de sucre (ou miel ou glycĂ©rine vĂ©gĂ©tale)

Préparation :

  • Passer les fruits sous l’eau pour les nettoyer, couper les deux extrĂ©mitĂ©s avec une paire de ciseaux.

  • Les placer dans une casserole avec l’eau de sorte qu’il soient tout juste couverts.

  • Chauffer Ă  70°C, couvrir et laisser cuire durant 10min.

  • Écraser les fruits avec une grosse cuillĂšre ou avec un Ă©crase purĂ©e manuel.

  • Couper le feu et laisser macĂ©rer durant 1h.Pendant ce temps, stĂ©riliser les bouteilles.

  • Filtrer et presser le jus et les fruits. Le plus simple est d’utiliser un moulin Ă  lĂ©gumes (passe-vite). Il y aura une pulpe/jus qui va sortir du tamis. Vous pouvez aussi utiliser un presse-purĂ©e en mĂ©tal ou un morceau de tissus pour presser.

  • Filtrer Ă  travers un filtre Ă  cafĂ© permanent ou une Ă©tamine fine.

  • Les fruits ont pompĂ© du liquide, vous avez probablement moins d’eau qu’au dĂ©but. Option 1 : Une fois le jus filtrĂ© finement, rajouter de l’eau pour avoir le mĂȘme volume de liquide qu’au dĂ©but. Cette Ă©tape sert Ă  avoir 1L de sirop au final. Option 2 : En diluant vous perdez du gout. Mais vous n’ĂȘtes pas obligĂ© de diluer ce prĂ©cieux liquide. Faites une rĂšgle de 3 pour obtenir la bonne quantitĂ© de sucre en fonction de votre volume de jus. Vous aurez moins de sirop, mais il sera plus concentrĂ©.

  • Placer le liquide dans une autre casserole, incorporer le sucre et chauffer lĂ©gĂšrement jusqu’à dissolution complĂšte. Ne chauffez pas trop!

  • Une fois le sucre dissous, verser dans une bouteille stĂ©rilisĂ©e Ă  raz-bord, fermer et retourner la bouteille jusqu'Ă  refroidissement. Ceci crĂ©era un vide d'air limitant le dĂ©veloppement des moisissures.

  • Étiqueter et conserver au frais et Ă  l’abri de la lumiĂšre.

Ce sirop se conserve normalement plus d’une annĂ©e sans ĂȘtre ouvert.

Puis, il doit ĂȘtre conserver au frigo aprĂšs ouverture.

Nous voilĂ  au bout de cette premiĂšre recette, ce Sirop d'Ă©glantier est riche en vitamine C, parfait pour passer l'hiver.

Le Cynorhodon est également riches en vitamine A, B, K, P et sels minéraux.

1 à 2 cuillÚre à café par jour pendant l'hiver est un plus.



Je vous souhaite une bonne santé pour cet hiver !

A bientĂŽt, pour d'autres recettes autour du Cynorhodon :)

Source photos : Coeur de Chardon / growforagecookferment

#COEURDECHARDON #2022

Coeur de Chardon

Bonjour !

Merci d'être passé ...

Tous les Posts sont rangés par "Catégorie", ce qui vous permet de choisir un thème particulier !

Bonne lecture.

Un message,

une envie ?

Merci de votre envoi !

  • Noir Facebook IcĂŽne
  • Instagram
  • Pinterest